Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
Bernard Gautier

Bernard Gautier

Retour

Bernard Gautier

Investisseur et entrepreneur, ancien n°2 du groupe Wendel

Bernard Gautier est un investisseur et entrepreneur français, fondateur de plusieurs sociétés et anciennement n°2 du groupe d’investissement Wendel.

Formation

Dernier fils d’un officier militaire de carrière qui a notamment combattu pendant la deuxième guerre mondiale, Bernard Gautier a fait ses classes préparatoires au Prytanée national militaire, l’un des six lycées de la Défense français. Il a ensuite étudié à l’école d’ingénieur Supélec – fusionnée depuis avec Centrale – de 1979 à 1982.

Carrière

En 1983, Bernard Gautier a intégré Andersen Consulting, une société de conseil en stratégie et en transformation active notamment dans le domaine des technologies de l’information. En 1989, il a rejoint Bain & Company, l’un des leaders mondiaux du secteur, en tant que manager. Il y est devenu associé en 1994, puis associé senior et co-responsable du segment Technologies, Médias & Télécoms au niveau mondial.

En 2000, il a quitté le domaine du consulting pour le fonds de private equity Atlas Venture. Il y est devenu l’un des huit associés-gérants à la tête d’un capital de 1,6 milliard d’euros. Trois ans plus tard, il a fondé sa propre structure d’investissement immobilier.

En 2003, Bernard Gautier a fait son entrée au groupe d’investissement français Wendel. Arrivé en tant que directeur du développement, il a intégré  en 2005 le directoire du groupe, composé du président de Wendel et de lui-même, devenant ainsi le n°2 de l’entreprise. À ce titre, il a supervisé l’ouverture de bureaux de Wendel aux Etats-Unis, en Asie de l’Est, à Londres et à Casablanca et été administrateur d’entreprises comme Saint-Gobain, mais surtout piloté la plupart des investissements stratégiques non cotés de Wendel. Parmi eux figurent Constantia, l’une des plus importantes entreprises mondiales d’emballage flexible, dont il a présidé le Conseil de surveillance ; IHS, le premier fournisseur d’infrastructures de télécommunications en Afrique et au Moyen-Orient ; Stahl, une société référente de chimie de revêtement, notamment pour le cuir ; et Deutsch, une entreprise américaine de connecteurs électriques de haute performance en pointe sur son segment.

En 2019, au terme de seize ans chez Wendel dont quatorze en tant que numéro deux, Bernard Gautier a quitté le groupe pour se concentrer sur ses propres activités en tant que business angel et investisseur, notamment dans le domaine du private equity.

Anecdotes

Bernard Gautier est le fondateur et premier président du Forum Supélec, devenu depuis le forum de référence pour la rencontre entre étudiants de l’école et employeurs.

Lorsqu’il était étudiant à Supélec, il a également été nommé président de la Confédération nationale des junior entreprises de France, qui regroupait alors environ 70 structures et en compte désormais plus de 200.

 

Bernard Gautier

Investisseur et entrepreneur, ancien n°2 du groupe Wendel